Entreprise libérée : mode d’emploi

Ses pionniers l’appellent l’entreprise libérée.

De quoi s’agit-il exactement ?

Comprendre :

L’idée consiste à revoir l’organisation pyramidale du travail pour insuffler du sens, de la motivation mais aussi de la productivité.

Pour tout comprendre en 1 minute, regardez la vidéo ici.

On parlera aussi d’holacratie, une nouvelle gouvernance qui permet aux entreprises de fonctionner différemment. Il n’y a plus de manager car chaque collaborateur se voit définir des « rôles », c’est-à-dire des zones d’autorité au sein desquelles il est libre. »

Parmi les avantages observés : des salariés plus engagés. « Il y a un avantage évident sur le plan humain car pour se motiver, il faut une égalité intrinsèque entre les individus. A partir du moment où il y a modèle pyramidal, cela ne fonctionne plus. »

Pour approfondir, retrouvez les 7 points qui différencient une entreprise libérée d’une organisation classique.

Se préparer personnellement :

Attention ! Comme le certifie l’un des pionniers Jean-François ZOBRIST (entreprise libérée FAVI), libérer son entreprise nécessite une préparation.

Qu’êtes-vous prêt à laisser faire et comment allez-vous personnellement vous préparer à cela ?

Se lancer en tant que dirigeant dans une démarche de développement personnel peut constituer un premier pas pour lâcher prise. Une prise de recul nécessaire pour faire le point sur sa capacité à faire confiance et donner confiance, écouter vraiment, laisser faire, devenir un véritable leader plutôt qu’un manager. Cliquez ici pour vous préparer.

Un processus de libération ne s’improvise pas.

Vision, valeurs, missions (ou rôles), règles :

Vouloir une entreprise libérée, c’est aussi redonner toute sa place et toute sa puissance à la vision d’entreprise, à ses valeurs et règles de fonctionnement. C’est autour de la vision d’entreprise et de ses valeurs que se fédèrent et se mobilisent l’ensemble des acteurs de l’entreprise. Les valeurs ne sont plus de simples mots affichés dans un hall d’entrée, mais elles se vivent réellement et transpirent dans les comportements de chaque employé.

Donner du sens, passer du comment au pourquoi, passer du « je » au « nous », autant d’étapes nécessaires à la transformation culturelle de l’entreprise. Pour cheminer vers ces étapes et entamer une démarche de transformation, contactez-nous ici.

Alors, rejoindrez-vous le modèle de ces entreprises déjà transformées : Poult, FAVI, Chronoflex, Imatech, Lippi… ?

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *